Obtention de l'autorisation
de conduite en sécurité (ACES)

Obtention de l'autorisation de conduite (AC)

des exemple d'engins que l'on peut conduir avec une autorisation de conduite

Autorisation de conduite (AC)

En France, selon l’article R.4323-55 à 57 du code du travail, la conduite de certains équipements nécessite l’obtention d’une autorisation de conduite délivrée par l’employeur. Il s’agit notamment des matériels de levage qui présentent des risques particuliers en raison de leurs caractéristiques ou de leur objet.

L’autorisation de conduite est le document absolument obligatoire (imposé par le Code du travail), pour conduire un chariot élévateur ou tout autre équipement servant au levage, contrairement au CACES qui est une attestation de formation.


Les conducteurs de grues, de plateformes élévatrices mobiles de personnes, d’engins de chantier ou de chariots de manutention à conducteur porté doivent être titulaires d’une autorisation de conduite en sécurité (ACES) et d’une autorisation d’intervention à proximité des réseaux (AIPR), toutes deux délivrées par l’employeur.

Public
  • 10 personnes max
  • Personnels encadrant des chantiers de travaux
Pré-requis
  • Se présenter à l’examen muni d’un justificatif d’identité valide ou en cours de validité
Durée
  • 6 heures de préparation
  • 1 heure d’examen
Tarif, modalités et délais d’accès :
des exemple d'engins que l'on peut conduir avec une autorisation de conduite
Public
  • 10 personnes max
  • Personnels encadrant des chantiers de travaux
Pré-requis
  • Se présenter à l’examen muni d’un justificatif d’identité valide ou en cours de validité
Durée
  • 6 heures de préparation
  • 1 heure d’examen
Tarif, modalités et délais d’accès :
Retour haut de page